ZOUK LOVE POUR LA PAIX
Concert le 30 juillet Plage de la Datcha au Gosier 

Un concert de 1er choix


La Ville du Gosier acceuillera cette rencontre d'artsistes autour du theme du Zouk Love pour la paix autour d'un repertoire Gold Zouk.

avec Joelle Ursulle - Jacques Darbaud - Marie Jose Gibon - Kali - Pipo Gertrude - Ruddy Gustan - Eddy Miath - Yves Honoré ( dexperience7).

en avnt premiere, vous retrouverez la final du concours de DJ/VD de 16h a 19h00

 ZOUK LOVE POUR LA PAIX ....................................................LE CONCEPT

« Zouk love pour la paix » est un concept FIZ dont le but est de participer à la pacification de

la société antillaise à travers sa culture.

Ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs ?

La musique occupe une place prépondérante dans nos vies et nous accompagne lors

d'évènements importants. Des études dans le domaine de la neurologie comportementales ont démontré son impact sur nos réactions.

Le ZOUK LOVE courant musical dont l'un des chefs de file, PSE, chante ce dont le monde a

le plus besoin en ce moment : l'AMOUR .

Comme le veut la philosophie du FIZ, il s'agit de rassembler toutes les formes d'arts autour

de cette initiative qui a débuté le 18 juillet avec le lancement du FIZ Martinique, le FIZ en

Guadeloupe 10° édition du 22 juillet au 02 Aout  s'étalera sur l'année à travers d'autres actions.

Elle atteindra son apogée en 2018 lors du ( NEW-YORK INTERNATIONAL ZOUK FESTIVAL)

Nous souhaitons que toutes les initiatives qui vont dans ce sens puissent se regrouper en

osant imaginer que nous pourrons améliorer notre société.

Un appel est lancé à tous ceux qui sont sensibles à cette démarche, afin de créer, innover,

mettre en place un programme d'actions qui corresponde à ce besoin

Une communauté est avant tout un ensemble de gens qui partagent des éléments de vie.

Nombreux sont ceux qui chez nous et à travers le monde se sont sentis fiers d'appartenir à

cette communauté, grâce à cet élément de notre culture, le ZOUK. Ce qui confirme l'adage 

« la culture c'est l'âme d'un peuple ».

Une étude récente, publiée par le FMT magazine de septembre 2014, menée sur des jeunes

de 16 à 17 ans à travers le monde, démontre que l'estime de soi est en grande partie

d'origine culturelle.

La violence est souvent issue du mal être, Il est important d'avoir une identité culturelle

claire, cela aide à se sentir soi-même et fier d'être.

C'est en ce sens que nous prenons le « ZOUK LA SE SEL MEDIKAMENT NOU NI ».

Nous partageons le point de vue qui dit que la solution à nos problèmes ne peut venir que de

nous.

L'idéal serai que les dispositifs médiatiques qui nous entourent aillent dans le sens d'une

plus grande diffusion de notre culture ; entre autres le ZOUK et son courant love, donc

d'amour.

Contrairement à certaines musiques insalubres, véhiculant la violence et le non-

respect de l'individu. Musiques qui tournent en boucle, imposées par le choix d'un certain

nombre de diffuseurs, peu soucieux de la qualité et de l'impact de leurs messages. Alors

que, diffusés dans des lieux spécialisés les dégâts seraient moins importants car il s'agit là

de morale PUBLIQUE

Inconsciemment ou pas dû à la tradition du mimétisme qui nous caractérise nous importons

les charges émotionnelles négatives de sociétés extérieures et appauvrissons nos artistes.

Il nous paraît primordial d'éviter que nos enfants aient la sensation qu'imiter les autres est

plus valorisant que d'être soit même.

Il est dit que le chômage participe à l'insécurité. La conférence débat initiée par la jeune

chambre économique de Basse Terre, dans le cadre du FIZ, a permis de mettre le doigt sur

les possibilités de développement économique existant dans le domaine culturel.

Nous avons le pouvoir, chacun à notre niveau, d'améliorer la situation par nos changements

d'attitude. Ce, en améliorant sensiblement la diffusion de notre musique, ce qui participera à

l'enrichissement de nos artistes et stimulera leurs investissements dans ce domaine.

Ceci étant valable tant à l'occasion de diffusion sur les médias, ou des choix de

programmation des fêtes de communes, ou encore lors de l'illustration sonore de produits

commerciaux ou touristiques censés représenter notre identité.

Que tous les acteurs de notre communauté en fassent de même, dans les plans de

développement culturels qu'ils préconisent.

Ceci à l'instar des autres communautés, qui loin de se sentir nombrilistes ou fermés à

d'autres cultures, utilisent ces armes commerciales, beaucoup plus efficaces et clairement

identifiables.

Comme tout ce qui vient de nous, le zouk notre musique populaire, que nous avons choisi de

valoriser, est victime de dénigrement. Critiqué par certains, il est soumis aux résidus de la

colonisation culturelle, profondément ancrés et programmés pour que nous n'ayons ni foi en

nous, ni de considération pour nous même.

Les avantages sociaux culturels et de développement économique qui en découle sont de ce

fait, occultés.

La programmation mentale issue de notre histoire rend la tâche difficile mais pas impossible

Qu'il soit plus difficile de créer, de valoriser et de développer son propre potentiel ne justifie

pas que les actions ne soient menées en ce sens

Conférence débats, mise en valeur de texte, exposition d'art, concerts, show danse, soirées,

hommage aux artistes, telles sont les actions qui entre autres, feront partie de ce Concept

ZOUK LOVE pour la PAIX. 


                                                                                                                                    E. Louisor